Présentation

Fondé en 2011 par Clément Mao – Takacs qui en assure la direction musicale et artistique, Secession Orchestra est un ensemble stable d’une trentaine de musiciens, qui peut, en fonction des programmes, se réduire ou aller jusqu’à des nomenclatures beaucoup plus importantes.

ORIENTATIONS

Reprenant point par point les idéaux de la Secession viennoise, cet orchestre a pour ligne directrice : exigence, rigueur, modernité et partage. L’appel rimbaldien : « Il faut être absolument moderne » fonde sa logique de programmation et d’articulation. Son action peut être comprise comme la mise en valeur du patrimoine dans une perspective contemporaine, une relecture du passé en lien avec l’avenir.

Acteur de la vie musicale contemporaine, Secession Orchestra privilégie le répertoire des 20ème et 21ème siècles , partant naturellement de la musique de Mahler et de l’école de Vienne, s’attachant à révéler tout particulièrement les œuvres de musiciens opprimés par le régime nazi et s’ouvrant aux compositeurs de notre temps.

Au-delà de ces points d’ancrages, Secession Orchestra possède un répertoire riche et varié, qui permet d’entendre aussi bien des partitions rares que des œuvres symphoniques de grandes dimensions en format chambriste, notamment grâce aux orchestrations originales réalisées « sur mesure » par Clément Mao – Takacs.

Secession Orchestra est une formation d’élite, rassemblée et disciplinée autour d’un projet cohérent afin de servir la Musique. Dans un monde sclérosé et frileux, en un temps de crise, Secession Orchestra assume de porter haut les couleurs d’un renouveau, d’une éthique, d’une ouverture, et d’une remise en question permanente de la tradition au feu de l’Idéal.

SPÉCIFICITÉS

– une programmation construite autour d’axes forts, dans laquelle les œuvres dialoguent et s’articulent pour former des propositions novatrices, mêlant des pièces-phares de la musique classique, des partitions rares, des créations.

– un travail approfondi avec les compositeurs de notre temps, permettant de créer une confiance saison après saison, pour instaurer un nouveau rapport de réception des œuvres nouvelles dans la société contemporaine.

– la certitude que tout acte culturel est en soi un acte éducatif et social. Chacune des performances se fonde sur une dimension didactique (présentation des œuvres, des compositeurs, des instruments) s’inscrivant dans une logique humaine (rencontres, débats, échanges). Les manifestations de Secession Orchestra ne sont pas séparables de la Société : elles en sont l’expression, le prolongement, la critique et le saisissement.

– un groupe soudé : les musiciens de Secession Orchestra sont de jeunes professionnels poursuivant une carrière de soliste ou de chambriste. Des instrumentistes au chef d’orchestre, tous maîtrisent leur art et sont animés par un engagement fort et une quête de la perfection. Ils se démarquent par la conjugaison exceptionnelle de leurs talents et du plaisir qu’ils ont à jouer ensemble.

– une volonté de diffusion aisée : par sa mobilité, sa souplesse, son économie, Secession Orchestra réinvente le modèle de la formation orchestrale. Ses multiples collaborations (avec de grands solistes ou des comédiens, ses projets avec La Chambre aux échos) reflètent cette approche diversifiée qui correspond à notre époque.